pex excel Index du Forum
pex excel Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La Vie de Griffe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    pex excel Index du Forum -> La bibliothèque -> L'état-civil
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Griffe
Retraité parasite

Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2010
Messages: 104

MessagePosté le: Mer 1 Juin - 16:34 (2011)    Sujet du message: La Vie de Griffe Répondre en citant



LA VIE DE GRIFFE

Enfin dans les bacs ! 
   



                             
˜
Dans une contrée lointaine, vers la droite, vient au monde un être insouciant que l'adversité ne tardera pas à mettre à l'épreuve. Un round-house kick du destin le lance dans une course contre la montre pour sauver sa mère patrie, et bien plus encore. Soutenu par des compagnons d'infortune, poursuivi par de terrifiants ennemis et par des puces, Griffe se met en route vers l'inconnu...                               
                             

˜                             

" Un recueil poignant d'épisodes incroyables. Toute une vie d'aventure nous est contée avec brio "
Magazine Littéraire

" Je ne ferais l'éloge de cet ouvrage qu'en présence de mon avocat "
Dominique de Villepin

" La Vie de Griffe est plus qu'une histoire, c'est un concentré d'émotions, mais sous forme de petits symboles noirs sur du papier "
Télérama

" The Life of Griffe is the new Bible, with more fur "
The Independent

" J'ai mouillé mon slip tellement c'est émouvant "
Bernard Henry-Lévy

" 成龙早在六歲時於于占元的 中國戲劇學校 學習京劇 "
Jackie Chan

" C'est le meilleur bouquin qu'on ai jamais lu "
Eric Naulleau & Eric Zemmour

" C'est le meilleur bouquin qu'on ai jamais mangé "
Kiki & Médor

" Good news everyone ! Our copy of The Life of Griffe has arrived ! "
Hubert J.Farnsworth


*     *     *

Chapitre 1

 Le Commencement

- alias J'ai-pas-d'idée-de-titre-pour-mon-premier-chapitre
-




   Nous sommes en Taridoungalala, un soir d'hiver, le 31 Juin plus précisément, il est 8 heure du matin, et le vieux sage M'Kwibibilawaloubalou (que l'on appellera Kwib si ça te dérange pas) sort péniblement de son terrier. Perché sur son talus il observe la vaste plaine aride qui l'entoure - baignée dans les rayons matinaux du soleil elle miroite tel un océan d'or, sillonnée par les ombres chimériques des baobabs comme tant d'îlots perdus. Alors ouais ça fait classe comme ça, mais ça fait des lustres que Kwib voit cette même scène chaque matin donc honnêtement il en a rien à branler.

 Seuls les criquets rompent le silence matinal. Quand soudain un sifflement strident atteint miraculeusement les tympans obsolètes du vieux sage. Panique ! Un milan noir ?! Un aigle martial !? Un autour unibande ?! L'ara fabian ?! Non... c'est un message se rend compte Kwib. Tendant l'oreille, il déchiffre le message. Il ne peut y avoir d'erreur, cela lui est destiné. "Par la Sainte Fourchette !" un événement d'une importance capitale va avoir lieu au village comme il n'y a plus eu depuis de nombreuses lunes (une Lune étant l'unité de mesure officielle du temps pour les vieux qui se la pètent), et sa présence est requise : une naissance est proche. Puisque la coutume au village le veut, et vu que dans cette intro je copie outrageusement le Roi Lion, Kwib est demandé de toute urgence pour lire la destinée du nouveau-né (c'est un peu comme l'orientation professionnelle, mais plus tôt).

 Après un étirement et quelques craquements retentissants, il se décide à se rendre au village. Kwib fonce dans son terrier, enfourche son monte-escalier Stanna, prend ses affaires et retourne au dehors, met son baluchon sur l'épaule, agrippe son bâton affublé de deux fruits creux (non je ne paierais pas de royalties à Disney, allez vous faire foutre), et se met en route.

 Comme lui a enseigné le sage précédent, Br'Ho-Sar (alias « Papy ») : « la savane est un endroit inhospitalier et fondant au milieu », Kwib est donc un suricate vigilant. Trottinant à couvert dans les herbes hautes, enjambant les fissures du sol torturé par la chaleur, sautant par dessus les bouses de gnous, contournant les termitières, Kwib est bientôt arrivé à destination, Nyumbamakoumaribouliboulatawa (que l'on appellera Nyumba si ça te dérange pas), modeste complexe de terrier abritant quelques familles.
Quand soudain il entend des hurlements (que l'on appellera des cris si ça te dérange pas) provenant d'une des huttes toute proche, le petit est bientôt là, Kwib presse le pas.
Ni une ni deux, Kwib est guidé à l'intérieur de la hutte, on ne rigole pas avec la tradition, d'autant plus que Kwib est un maïeuticien confirmé (PAN ! Mot compte triple !).

Allongée au centre la mère encore en travail, c'est Ouy'll-lalassapik, la femme du guetteur Kivala. A ses cotés M'art-vilaloungalounga, la matriarche.

" Une grande nouvelle ! Le premier nouveau-né de l'année ! " lance un Kwib enthousiaste à M'art (... quoi?).

Perplexe, la matriarche rétorque : " Mmmhh, quelque chose me chagrine pourtant, l'étude de la vésicule de gazelle n'est pas favorable à la venue d'un enfant, et je n'ai lu dans les amygdales de de grillon que de sombres présages.

- Et dans la pisse d'ibis quoi comme auspices ? Ha ha ha..  " lâche Kwib (ceci s'appelle, en des termes techniques, un cas-sage).

 Ah oui j'vous ai pas dis. En Taridoungalala, deux camps idéologiques s'affrontent.
Les matriarches sont proches du peuple, elles lisent les augures (dans les organes dégueux de nombres d'animaux), pratiquent la médecine générale (avec des organes dégueux de nombres d'animaux), et sont d'habiles cuisinières (avec les organes dégueux de nombres d'animaux).
Face à elles, les vieux sages vivent reclus (car ça fait plus classe), lisent les cieux et interprètent les vents (car ça fait plus classe), et sont de piètres cuisiniers (car pourquoi se faire chier ?).
Alors tout de suite ma chère Lucette, c'est plus clair, et ça explique tout autant les moqueries de Kwib, que le pessimisme de M'art pour le nouveau-né à venir, façade de la frustration des matriarches (les vieux sages ayant souvent le dernier mot).

Mais un évènement imminent va bientôt mettre d'accord les deux vénérables sur la destiné future de l'enfant.

Ouy'll hurle de toute ses forces, et ...
BOUM !


*     *     *



" Vois-tu, les étoiles au dessus sont autant de points de repaire pour le marcheur que de signes de l'avenir pour les lecteurs que nous sommes. Kwib ? Tu m'écoutes ? "

Au secours !

      
" Euh, pardonnez-moi Maître, vous disiez ? "

      
Ma Luigi ! Què què chè pachè ?!?! Tou a laché la bob-omb ?!?

" Ha ha, tu es tête en l'air mais pas suffisamment pour t'intéresser aux cieux. "

Non d'une girafe bleue ! Regardez !

" Tiens, attrape le scarabée dans ma main, j'vois bien que t'as un petit creux"

Un attentat ! C'est l'IRA* !
* Insurrection des Rongeurs Alcooliques. Un groupuscule chaotique de rongeurs qui se beurrent méchant et lance des coktails Molotounga, du nom de leur inventeur, Ernest Molotounga.
Expert en chimie bouséculaire et en alcool d'Amarula, pris en flag sur cette vidéo http://www.youtube.com/watch?v=N3T9L7Knyag 47s)


" Merci Maître "

Kwib réveille-toi ! Kwib ! KWIB !


Kwib n'a jamais vu grand chose comme signification dans ces étoiles, tellement lointaines. Pour la première fois, les étoiles lui semblaient toutes proches, et leur sens était clair, ça disait : « Traumatisme crânien »

Reprenant ses esprits, Kwib se dresse et contemple le désastre. La frêle cabane a été soufflée, M'art et Ouy'll sont soignées par le SAMU (Suricates Agrées en Médecine d'Urgence). A quelques mètres de là sont agglutinés des badauds au bout de ce qui semble être une tranchée encore fumante s'échappant de la hutte dévastée. Kwib n'en crois pas ses moustaches. Sur une hutte complétement aplatie (qui sera désormais nommée la Pizza Hutte), pleure de toute ses forces un nourrisson pantagruélique (gagne un autographe de moi-même** en trouvant le mot qu'il est compliqué là dis-donc de chaque épisode en envoyant la réponse et ton adresse au 128, rue du Capitaine Évident, 78569 Draguigrounian-sur-Raviole).
** Ou d'un de mes collaborateurs, proches, amis, voisins, animaux de compagnie.


Vous avez beau bosser dans le mystique et l'impalpable, il y a tout de même des choses que vous auriez parié votre terrier tout-confort qu'elles n'arrivent jamais.
Depuis des temps immémoriaux en Taridoungalala, un phénomène veut que lorsque un vieux sage meure, les esprits prennent possession de son corps pour énoncer une prophétie. Original, encore plus quand l'on sait que jamais une seule ne s'est réalisée. Les experts (non pas ceux à qui tu penses) avancent plusieurs hypothèses à cela: 1) Compte-tenu que personne n'est forcement derrière chaque sage quand il passe à trépas pour entendre la prophétie, il se peut que certaines se soient effectivement réalisées sans que personne en ai connaissance. 2) Les vieux sages sont des arnaqueurs qui feraient ça pour se la péter une ultime fois. 3) Elles ne se sont tout simplement pas encore déroulées, jusqu'à preuve du contraire une prophétie n'a pas de date de péremption, comme le lait (je blague les enfants, ne buvez pas de lait périmé; tiens, en parlant de lait, vous savez comment on fait les bébés ?). Il y a de nombreuses prophéties connues soit par la renommée de leur énonciateur (« Sous fourbe marsouin ploiera la branche pâtée, vibrant bleue avec la constitution spasmodique » par le sage Kamoulouxounga), soit pour leur contenu (« blupblupblupblup » par le sage Bu, alors qu'il se noyait***).
*** Toutefois, selon l'outil de correction automatique d'OpenOffice, Bu n'aurait pas dit «  blupblupblupblup », mais « Antipollupostage », voire même «Polluposteuse », les plus éminents experts se penchent encore sur la question.

Mais la plus célèbre est celle supposée être la première à avoir été énoncée, par le sage primordial M'piertcherniangoula « Haut comme termitière, gros comme phacochère. Premier né de l'an, fourque de véracité au vent. Annoncera temps sombres, vaincra lieutenant de l'ombre. »

Kwib s'avance, répétant le présage en boucle dans sa tête, la foule s'écarte sur son passage. Arrivé sous l'ombre de l'enfant soudainement silencieux, le sage lève la tête et le fixe du regard. Merveille ou aberration ? Fléau ou bénédiction ? Peut-il être celui décrit dans la prophétie ? Des « temps sombres » sont-ils vraiment devant nous ? J'ai faim, c'est qu'elle heure ? Les questions fusent dans l'esprit de Kwib. Mais il ne peut prendre seul la décision de mener cet être vers une destiné qui n'est peut-être pas la sienne. Kwib, se dresse, s'adressant à la foule :

« Peuple de Nyumba, un événement hors du commun s'est produit, je dois réunir le Conseil ! Foncez vers chaque village et passez y le message que Kwib appelle les sages à se réunir demain soir au sommet du Mont Ticule. Nourriture et boisson fournis ! »

Ni une ni deux, les messagers détalent dans toutes les directions...

*
       

Fondu-enchainé; une nuit étoilée apparaît, des cendres incandescentes virevoltent dans l'air. Plongée sur le feu en contrebas; les flammes éclairent de petites silhouettes assises autour du foyer. Travelling circulaire autour des sages; leurs ombres s'étirant comme de sombres capes.
       

«  Chers collègues merci d'être venu. Tout particulièrement au sage Jémal'patou, qui boite...

- Ça va j'ai pris ma vicodine.

- ...et aux sages Mamaschultz et Cocolastico, qui viennent de loin.

- Où qu'ils sont les ptits fours ?

- Je vous ai convié ici pour vous faire part de...

- Ça va on est au courant, on a entendu le boum.

- ...donc on fait quoi ? Serait-il l'élu ? Pas de « temps sombres » jusque là. Même pas d'orage.

- Rappelle nous la prophétie déjà Kwib s'il-te-plait.

- Hips ! C'est pas : Beau comme un saint-nectaire, faux comme un hyménoptère. Premier pet de l'an, courge de sagacité entre les dents, et euhh.. burp !

- Plus ou moins sage Molotounga... plus sérieusement, que devons nous faire ?

- Passer aux boissons nous devons, ensuite faire appel à la Force il faudra. »


Les sages se lèvent et foncent jusqu'au buffet alors qu'un Kwib dépité se rassoit, le regard perdu dans les cendres rougeoyantes. Aucune réponse, aucune piste. Notre sage fulmine « Est-ce ça être un sage ! Vaste fumisterie... comment apporter de l'importance à ces soit-disant prophéties après avoir vu ça... ».

Les petits fours dévorés («burp !» et les boissons englouties («hips !»), les vieillards s'en vont clopin-clopant.
Kwib sent un grand vide en lui, il se dirige donc naturellement vers le buffet, mais les assiettes et les bouteilles sont vides. Seul sur son talus, il pointe son regard vers les étoiles et s'interroge :
« Je croyais que notre rôle était de guider notre peuple vers un avenir meilleur... pfff, conneries...»

Une voix rocailleuse s'élève : « Certes, la prise d'otage de buffet est une de nos spécialités, mais ne désespère pas, la réponse que tu cherches est proche. »

Devant Kwib se tient un vieux sage sorti de nulle-part (un sage étant déjà vieux à la base, un vieux sage est tellement vieux qu'il est presque fossilisé, comme le vagin de Geneviève de Fontenay).

« Maî..Maître ! 

-Tu t'es fait dépasser par l'ampleur de l'évènement. Tu as vu clair. Tu n'avais nul besoin de faire appel aux autres sages, leurs esprits sont engourdies par la paresse et la boisson.

- Je vous croyais mort (comme Geneviève de Font - Glaargh!) ! »

Br'Ho-Sar sourit, et, alors que ces yeux s'illuminent d'une lueur bleue, il lève la patte et dit :  « Maintenant écoute moi, tu fera de ce jeune ton disciple, et tu le mènera vers sa destinée. »

Doucement ses yeux s'apaisent, et le vénérable glisse un « Au revoir vieil ami », suivi d'un clin d'œil plein de malice.
Et tout aussi soudainement que paisiblement, le vénérable sage se dissipe, ne laissant qu'un Kwib estomaqué (déjà que je payes pas de droits à Disney, tu crois pas non plus que je vais en payer à George Lucas...).         
       
        
       
        
       


Dernière édition par Griffe le Ven 8 Juil - 11:30 (2011); édité 26 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 1 Juin - 16:34 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elfonkes
Excellemment actif

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2011
Messages: 92

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 16:52 (2011)    Sujet du message: La Vie de Griffe Répondre en citant

Ben j'adore l'intro en tout cas ^^

Revenir en haut
Griffe
Retraité parasite

Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2010
Messages: 104

MessagePosté le: Ven 24 Juin - 22:38 (2011)    Sujet du message: La Vie de Griffe Répondre en citant

Voilà la suite (dans le premier post), avec une fin ouverte au suspense insoutenable qui ferait rêver les scénariste de Plus Belle la Vie !

Revenir en haut
Giibs
Excellemment actif

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 223

MessagePosté le: Sam 25 Juin - 15:01 (2011)    Sujet du message: La Vie de Griffe Répondre en citant

Excellent vivement la suite!
_________________
Strangers in the night!!
Awanaigaineuuuuhhhh!!!!


Revenir en haut
Griffe
Retraité parasite

Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2010
Messages: 104

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 12:16 (2011)    Sujet du message: La Vie de Griffe Répondre en citant

J'ai posté la suite, mais après relecture je la trouve moins marrante que le reste. Par contre j'me marre à faire les petites images au début de chaque épisode xD

Tant que j'y suis, y a une semaine j'ai reçu un mail de Blizzard qui me file une semaine gratos sans limitation dès son activation. Dès mercredi j'serais (plus ou moins) bloqué chez moi suite à une opération, donc j'me reconnecterais vous dire coucou, et tester la sur-puissance du féral, tout ça au clic (j'vais pas rebind pour une semaine) !

Ça me permettra aussi de vous refiler mes PO et le reste ^^


Revenir en haut
Griffe
Retraité parasite

Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2010
Messages: 104

MessagePosté le: Ven 29 Juil - 10:40 (2011)    Sujet du message: La Vie de Griffe Répondre en citant

Vu que je compte pas continuer l'histoire, je vous poste quand même les images que j'avais faite :



Revenir en haut
Giibs
Excellemment actif

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 223

MessagePosté le: Lun 1 Aoû - 14:00 (2011)    Sujet du message: La Vie de Griffe Répondre en citant

Mouarf, je suis déçu de pas voir la fin des tes histoires, ça me plaisait bien. Crying or Very sad
_________________
Strangers in the night!!
Awanaigaineuuuuhhhh!!!!


Dernière édition par Giibs le Mar 2 Aoû - 12:03 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Elayko
Excellemment actif

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2011
Messages: 99

MessagePosté le: Lun 1 Aoû - 21:51 (2011)    Sujet du message: La Vie de Griffe Répondre en citant

Pareil. Et j'aimerais comprendre la fourchette plantée sous le nez de la bestiole bleue XD

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:28 (2018)    Sujet du message: La Vie de Griffe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    pex excel Index du Forum -> La bibliothèque -> L'état-civil Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com